Je contacte vs Je discute : Comparatif de ses 2 meilleurs sites de tchat

by Miza
12 mois ago
99 Views

Souhaitez-vous vous retirer de votre cocon pour faire des rencontres inattendues ou prévisibles avec des personnes se trouvant à l’autre bout du monde ou à proximité ? Vous serez certainement les bienvenus sur Je contacte et même sur Je discute. Nous avons testé ces sites afin de vous épargner le détour, et pour le coup, nous pouvons vous assurer qu’il s’agit bien de deux plateformes de site de tchat gratuit ! Cependant, l’un présente plus d’avantages que l’autre. Pour en savoir plus, référez-vous à ce comparatif.

Je contacte test et avis

Je contacte est un site tchat dont la popularité est évidente puisqu’il regroupe des millions d’inscrits résidant en France ou dans les quatre coins du monde. C’est une véritable opportunité à saisir pour les personnes qui recherchent un compagnon étranger ! En plus, il s’agit d’un site qui reste indéfiniment gratuit. Il ne vous oblige pas à payer contre tel ou tel service. Bien au contraire, en toutes circonstances, aucun paiement n’est demandé.

 

Je contacte

 

Une population moins jeune s’intéresse aux espaces de Tchat en direct, notamment les hommes de 50 à 60 ans. Cela dit que si vous êtes une femme qui apprécie les séniors, vous y trouverez forcément votre compte. Malheureusement, tout le monde n’a pas un penchant pour les personnes âgées. Autrement dit, Je contacte n’est pas pour autant un tchat fait pour tous !

Cette plateforme en n’étant pas disponible en version mobile ou appli, déplait encore plus aux hommes comme aux femmes dans la fleur de l’âge. Face à leur activité qui requiert des déplacements, ils ont besoin de communiquer via leur Smartphone sur le trajet ou bien pendant les heures de pause, histoire de décompresser. Pourtant, si vous recherchez sur Play Store « Je Contacte », vous ne verrez pas le tchat mobile dans les résultats de recherche. Ceci semble cocasse à dire, mais à la place, on vous propose un annuaire.

 

Je contacte

 

À part cela, l’apparence du site est relativement repoussante. Au regard de celui-ci, on se croirait sortie d’une époque lointaine, dans les années 90. Déjà le logo n’a rien de captivant en utilisant comme police l’Arial et en ayant été glissé en haut de page sans aucun artifice. Ensuite, le nombre peu élevé de fonctions révèlent que le tchat n’a subi aucune modification depuis qu’il a été mis en ligne pour la première fois (il y a plus de dix ans). Les membres devront se servir du strict minimum : messages privés et galeries photo.

Après avoir testé Je contacte, nous avons pu constater qu’il ne s’agit pas d’un site de Tchat adulte ergonomique ! Il est nécessaire de consulter page par page différents profils dont la plupart ne concordent pas avec les critères de choix. Cela est dû à l’absence de filtrage à base de signe astro, de passe-temps, de couleur des cheveux, des yeux… Même avec une recherche avancée, les réponses sont  basées sur l’orientation sexuelle, l’objectif de relation et la situation géographique, rien de nouveau !

Je discute test et avis

Contrairement à Je contacte, Je discute est un tchat pour les jeunes de plus de 18 ans. Vous ne risquez pas de perdre votre temps en discutant avec un enfant qui n’a pas atteint l’âge de la puberté, encore moins avec un sénior qui aurait pu être votre grand-père.

Vous pouvez librement converser au sujet des intérêts partagés sur ce site, étant donné que celui-ci est divisé en plusieurs chaînes. Chaque canal rassemble des personnes qui partagent les mêmes valeurs. Le salon informatique regroupe par exemple les Geeks, les informaticiens, les amateurs de nouvelles technologies, tandis que le salon gay, les homosexuels, les bi, et quelques lesbiennes.

 

Je contacte

 

On peut dire que ce site de Tchat serieux est parfaitement hiérarchisé afin de favoriser les rencontres gratuites. Vous n’avez pas en fait besoin de débourser un sou pour avoir la possibilité de créer un canal en lecture seule, une chaîne de diffusion ou bien privée.

Vous pouvez poursuivre les échanges en public ou en toute discrétion en PV après avoir établi un canal ou adhéré à une chaîne. La gratuité des services demeure en toute circonstance à votre profit. Cependant, comme sur Je contacte, il va falloir fermer un peu les yeux face au design. Ce site selon nous serait beaucoup plus joli à regarder après une refonte. En tout cas, il s’ouvre sans problème avec votre navigateur mobile, et c’est déjà appréciable pour un tchat totalement gratuit !

 

Je contacte

 

Sur ce site, vous risquez de vous faire expulser dans la mesure où vous soulevez une problématique liée au racisme ou au fascisme. Au moins, cela indique que les modérateurs font leur travail. Si vous faites de la publicité, par exemple sur le site concurrent Je contacte, votre compte sera également supprimé dans l’immédiat.

Quel site faut-il privilégier : Je contacte ou bien Je discute ?

Aucun des sites de rencontre Je contacte et Je discute n’est payant, dans ce cas vous n’avez rien à perdre en essayant les deux en même temps. Cela vous permettra de juger par vous-même leurs intérêts respectifs. L’un comme l’autre vous donne la chance de faire du tchat rencontre avec des personnes qui vivent non loin de chez vous ou à l’autre bout du monde, selon vos préférences.

En tout cas, ces tchats tiennent compte de l’emplacement de manière à faciliter votre recherche de profil. Si vous êtes une femme ou un homme d’âge mûr, il n’y a aucun doute : Je contacte est le tchat qu’il vous faut.

 

Je contacte

 

En revanche, si vous avez atteint la fleur de l’âge, tournez-vous vers Je-discute. Les deux sites sont tous autant intéressants, mais il va falloir vous contenter de leur design pas très alléchant, de leur version classique (sur PC), qui offre probablement moins de mobilité, mais qui propose plus de rapidité de contact et plus de perspectives de rencontres.

Comme « petit plus », Je contacte regorge plus de profil masculin que féminin. Par ailleurs,  la multiplicité et grande variété de genres différencie Je-discute de ce premier site. Les hétérosexuels, les homos, les lesbiennes, les bisexuels et même les asexuels y sont en fait présents afin de favoriser toute forme de rencontre : éphémère, sérieuse, amicale…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *